Kine de sport

Dans le monde du sport, il est très fréquent de voir des sportifs subir des baisses de performances. Pendant cette phase, certains ont même beaucoup de mal à gérer leur angoisse. C’est le rôle du kiné de leur faire reprendre confiance.

Outre le diplôme, des connaissances spécifiques, ainsi que d’autres qualités sont requises pour exercer ce métier.

Par ailleurs, dans le cadre de sa mission, le kiné de sport est en collaboration directe avec le médecin, l’entraineur et les préparateurs physiques.

Quelles responsabilités pour un kiné de sport ?

Le kiné de sport intervient avant, pendant et après les compétitions. Son rôle est alors transversal à toutes ces étapes.

Il est habileté à prévenir et à soigner les blessures musculaires et articulaires que subissent les athlètes au cours de leur carrière. Dans la pratique, il procède par des séances de massage et de la gymnastique médicale pour favoriser la récupération totale de ses patients. Plus précisément, son rôle se résume à :

  • L’adoption des thérapies manuelles du sport ;
  • La proposition d’un coaching : entrainement physique et réentraînement après blessure ;
  • La maitrise de la médecine du sport et des techniques d’étirement ;
  • La prise en charge pour cause de récupération et en cas de lésions musculaires, articulaires et tendineuses.

Kine de sport

A quelle fin ?

Dans le sport de haut niveau ou même amateur, le kiné de sport est un acteur indispensable dans le suivi d’un athlète.

L’objectif associé à ce métier est donc l’encadrement du sportif jusqu’à sa récupération. Ceci passe naturellement par l’administration de soins adaptés et le suivi d’un protocole bien élaboré.

Les cas traités en kiné de sport 

Il s’agit pour l’essentiel de :

  • Crampes ;
  • Déchirures ;
  • Claquages ;
  • Tendinopathies ;
  • Hématomes ;
  • Plaies mineures ;
  • Fractures ;
  • Entorses ;
  • Pertes de mobilité ;
  • Soins d’urgence.